LeCLE

Région Sud

carte des regions sudRéalité démographique

Le territoire du Sud couvre deux fois la superficie de la Belgique et accueille le plus grand nombre d’immigrants de la province. Dans certaines régions, Peel par exemple, plus de la moitié des habitants sont nés à l’extérieur du Canada.

Dans le Sud, la proportion de Francophones oscille entre 2,1 % et 3,4 %. Toutefois, bien que cette région compte près du tiers des Franco-ontariens, ces derniers ne représentent que 2,1 % des habitants de la région en raison de sa forte densité de population. Les francophones du centre de l’Ontario comptent parmi les plus jeunes de la province, avec un âge médian de 41 ans, tandis que l’âge médian des francophones du Sud-Ouest dépasse 50 ans.

Malgré tout, les trois conseils scolaires sont en croissance : de nouvelles écoles continuent d’ouvrir au Conseil scolaire Viamonde, au Conseil scolaire catholique Providence et au Conseil scolaire MonAvenir.

Sur les 26 régions désignées en vertu de la Loi sur les services en français, la région Sud en compte maintenant neuf, soit Toronto, Hamilton, Niagara, Peel, Essex, Kent, Simcoe, Middlesex et, depuis peu, Markham.

Agents de liaison communautaire

mireille coulombe anifowoseMireille Coulombe-Anifowose : Native de Vanier, dans la région d’Ottawa, Mireille a été enseignante, directrice d’école puis agente d’éducation au ministère, où elle a vu à l’élaboration de ressources et à la coordination de la mise en œuvre de la Politique d’aménagement linguistique (PAL). Depuis plus de 30 ans, elle œuvre dans le réseau scolaire ontarien et fait du bénévolat communautaire dans les quatre coins de la province. Présidente du Cercle de l’amitié dans la région de Peel, elle s’intéresse particulièrement à la petite enfance et aux programmes intergénérationnels. 

daniel pierre bourdeauDaniel Pierre Bourdeau : Daniel Pierre oeuvre dans le milieu de l’éducation depuis plus de 30 ans. Il a occupé les postes d’enseignant au programme régulier et au programme des adultes, de coordonnateur de l’éducation coopérative et de conseiller en orientation. Ses huit années d’expérience à la direction d’une école lui ont obtenu d’être prêté comme agent d’éducation au ministère de l’Éducation de l’Ontario en 2007-2008 auprès de l’équipe de la Politique d’aménagement linguistique (PAL) pour le développement de l’engagement communautaire.

Agent de liaison communautaire depuis septembre 2008, Daniel Pierre cherche, entre autres, à participer à l’essor et à la promotion d’une communauté franco-ontarienne au sein de laquelle il est possible de vivre et de s’épanouir.